0

GJ2C U18 : défaite en coupe

C’est reparti pour le GJ2C U18, avec un nouvel effectif, mais toujours avec les mêmes coachs Baptiste Le Maréchal et Baptiste Orain.
 
“En ce dimanche 5 septembre, les U18 du GJ2C reçoivent La France d’Aizenay Football (niveau régional) pour le 1er tour de coupe Gambardella. La tâche s’annonce compliquée mais pas insurmontable.
 
Le GJ2C commence le match avec ambition en faisant jeu égal avec son adversaire du jour. Mais à la 10ème minute, la défense verte et rouge concède un coup franc dangereux qui finit sur le poteau : c’est le premier avertissement de cette partie. Le GJ2C réagit en contre attaque mais la frappe de Paul passe à côté. 
Aux 15ème et 17ème minutes, Thomas maintient son équipe à flot en effectuant deux magnifiques parades. Malheureusement cela ne suffira pas. Sur un centre anodin, la défense peine à repousser l’attaque adverse et le numéro 9 bleu ne se fait pas prier pour crucifier Thomas à bout portant. 
Les verts et rouges réagissent à la 31ème avec une superbe contre attaque menée par Mathis, qui décale Clément. Celui-ci fixe la défense et trouve Paul en profondeur mais ce dernier voit sa frappe arrêtée par un très joli arrêt du gardien adverse. Il se ne passe rien jusqu’à la mi-temps et le GJ2C est donc mené 0 – 1 à la pause. 
 
En seconde période, les adversaires dominent la reprise, mais les verts et rouges tiennent bon et tentent même leur chance avec des frappes successives d’Antoine et de Paul, mais sans trouver la faille. Ils se font alors punir par Aizenay à la 72ème sur penalty, le numéro 8 adverse prenant Thomas à contre pied : 0 – 2. Les verts et rouges réagissent et sont récompensés à la 83ème par un penalty sur une faute obtenue par Paul dans la surface. Romain se charge de la sentence et prend le gardien à contre pied : 1 – 2. Le GJ2C pousse en fin de match mais les adversaires du jour finissent le travail à la 92ème sur coup franc. 
 
Score final : défaite 1 – 3.
 
Les verts et rouges ont joué crânement leur chance mais leur adversaire du jour a montré sa supériorité. L’aventure s’arrête donc là pour le GJ2C et l’équipe se tourne donc désormais vers le championnat.”
 
Baptiste Orain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.